Qui sommes-nous ?

Le Collège des Bernardins

Un incubateur d’espérance au service de l’homme et de son avenir

Dans une société qui évolue plus vite que notre capacité à en percevoir les enjeux, le Collège des Bernardins est un espace de liberté qui invite à croiser les regards pour cheminer dans la compréhension du monde et bâtir un avenir respectueux de l’homme.
Véritable campus ouvert à tous, le Collège des Bernardins accueille 150 000 visiteurs par an de tous horizons et de tous âges : étudiants, chercheurs, théologiens, acteurs du monde économique, social, politique, artistes viennent apprendre, dialoguer et réfléchir aux grandes fractures induites par les mutations économiques, sociales ou technologiques.
De nombreuses activités sont organisées toute l’année dans les domaines intellectuel, culturel et spirituel.
Pour en savoir plus sur les formations, débats, expositions, concerts… www.collegedesbernadins.fr

La Chaire L’Humain au défi du numérique au Collège des Bernardins

3 ans de recherche pour élaborer un cadre de pensée qui permette de concevoir le développement des technologies numériques comme un progrès pour l’homme et contribuer ainsi à l’émergence d’un humanisme numérique.

Le développement dans notre vie du numérique est en passe de modifier profondément notre humanité.
Le numérique change le rapport que nous avons à la mémoire et la manière dont nous transmettons les savoirs. Il change notre manière d’entrer et de rester en contact… Il détruit certains emplois et en fait émerger de nouveaux. Il multiplie les possibilités de surveillance des individus et remodèle l’espace de leur vie privée. Il modifie la représentation que nous nous faisons de notre santé, et notre capacité à accepter le handicap ou la maladie…
De nombreux centres de recherche et think tanks abordent la question du numérique d’un point de vue scientifique, économique, ou sociologique mais rarement d’un point de vue anthropologique.

Le Collège des Bernardins a  décidé de mettre l’homme au cœur de la réflexion sur le numérique et de consacrer sa chaire de recherche, à une réflexion partagée associant des chercheurs et des praticiens du numérique à des anthropologues, des théologiens, des sociologues et des économistes.

Le Comité Scientifique

La Chaire des Bernardins L’Humain au défi du numérique est présidée par Milad Doueihi et Jacques-François Marchandise.

Milad Doueihi est américain, historien des religions, philosophe et titulaire de la Chaire d’humanisme numérique à la COMUE Sorbonne Universités. Il fut également titulaire de la chaire de recherche sur les cultures numériques à l’Université Laval (Québec).

Jacques-François Marchandise est directeur de la recherche et de la prospective de la FING. Il est également enseignant à l’Ensci, à l’université Toulouse Le Mirail, à l’Université Rennes 2, à Telecom ParisTech, et chercheur associé à l’Institut Telecom.

La Chaire est soutenue par un conseil scientifique présidé par Claudie Haigneré, ancienne Ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles technologies, et rassemblant des personnalités garantes de la qualité et de la finalité de la recherche.

  • Claude Kirchner, délégué général à la recherche et au transfert pour l’innovation de l’INRIA
  • Michel Wieviorka, administrateur de la Fondation Maison des sciences de l’homme
  • François Taddéi, directeur du CRI, Centre de recherches interdisciplinaires
  • Catherine Bizot, directrice du pôle numérique pour l’éducation au ministère de l’éducation nationale
  • Frédéric Louzeau, directeur du Pôle de recherche du Collège des Bernardins
  • Jean-Michel Hubert, chargé de mission pour le Pôle de recherche du Collège des Bernardins

Organisé en partenariat avec